POUR EN FINIR AVEC 2020, ON FAIT LE BILAN, CALMEMENT, EN SE REMÉMORANT CHAQUE INSTANT. ET ENSUITE, TERMINÉ ! ON LE REFERME ET ON LE RANGE BIEN AU FOND DE L’ARMOIRE !
JE PRÉCISE QUE CETTE RÉTRO EST TRÈS PERSONNELLE ET QUE CERTAINS ÉVÉNEMENTS ONT PU ÊTRE OCCULTÉS TANT IL SE PASSE DE CHOSES SUR LA PLANÈTE SNEAKERS. C’EST PARTI !

Janvier : Cette p… d’année 2020 commençait déjà très mal avec la disparition de Kobe Bryant, de sa fille Gianna et de 7 autres personnes dans un crash d’hélicoptère. Il a marqué l’histoire du basketball mais aussi celle des baskets. Près d’un an après, les souvenirs sont encore vifs.

Février : Enfin ! Enfin, un compte Instagram ose se moquer des fans des sneakers. Il s’agit de l’influenceur anonyme @temala- paire. Influenceur, à l’époque, il ne l’était pas encore. Il ne comptait que quelques centaines d’abonnées avant de petit à petit en gagner pour arriver aujourd’hui à plus de 30 000 followers. Son truc ? Des« mèmes » qu’il dégaine plus vite que son ombre. La recette est simple, une photo de baskets portées « sans visage » et un texte associé en forme de courte bio très sarcastique mais souvent tellement vraie. Exemple : Photo d’une paire de Air Jordan 1 OG portée avec un jean « Steven, 25 ans, le « pote renoi » de son école de commerce, commence à devenir schizo, mi-corse, mi-banlieusard, thank god son temps partiel au subway pour financer son école l’aide à se rappeler qu’il en hess ». Tout le monde en prend pour son grade, auto-dérision obligatoire. Les très nombreuses références rendent la compréhension parfois difficile mais le sourire n’est jamais loin.

Il y a eu aussi la sortie du Pack Air Ship / Air Jordan 1. La Air Ship, c’est la première paire de Nike portée par Michael Jordan et qu’on a essayé de faire passer pour une Air Jordan.
Ça a aussi été le mois de la sortie de la Nike Dunk SB Low x Travis Scott. À l’époque, on ne savait pas encore qu’on entendrait parler ce rappeur tout au long de l’année tant il a multiplié les collaborations. Il a même réussi à rendre McDonald cool !

Jusqu’ici tout va bien mais on commence à chercher des masques.

Mars : ça y est on est enfermé chez nous. Sneakers EMPIRE a aussi son Instalive mais, pour éviter les encombrements du soir, invente les Gouters Sneakers, rendez-vous 2/3 fois par semaine vers 16h avec des invités aussi enfermés chez eux. Retrouvez-en certains sur www.sneakers-empire.com

Avril : Enfin ! Enfin, on parle d’une autre marque que Nike ! C’est New Balance qui fait l’actu avec son modèle 327 en collaboration avec Casablanca. Le modèle est inédit, son énorme N et ses coloris vifs le rendent très visible. La collaboration avec le label de prêt à porter parisien créé par le franco-marocain Charan Tajer finaliste du prix LVMH 2020 qui cartonne aux Etats-Unis (respiration) fonctionne immédiatement.

Une fois écoulé, on retrouvera cette paire sur les sites de revente qui sont les grands gagnants de cette année 2020, StockX en tête. Difficile de ne pas parler de ce site dont les ventes ont augmenté de 260% ! C’est lui également qui donne la cote des baskets en temps réel. En avril, il a aussi publié les grandes tendances par pays de ce marché du resell (comme les sneakers addict l’appelle). On apprend ainsi que la Air Jordan 1 Chateau Rouge a été achetée en moyenne 21 fois plus en France que dans le reste du monde.

Mai : Enfin ! Enf…ok j’arrête… Mais bon, en mai ressortent les Air Jordan 5 Fire Red avec le Nike Air au talon et ça pour beaucoup, c’est un événement. Surtout qu’elles ne sont pas compliquées à acheter. Peut-être parce que la qualité du cuir n’est pas à la hauteur de son illustre ainée.

Juin : Elle s’appelle la adidas Yeezy Foam Runner mais pour tout le monde c’est la Yeezy Crocs. Sorties au prix accessible de 75 dollars, il vous faudra débourser 8 ou 10 fois plus si vous les voulez aujourd’hui…une Yeezy Crocs…à 700 euros…tout va bien !

Mais la sortie de cette paire est pratiquement passée inaperçue car dans le même temps il y avait LA sortie de l’année 2020, les Air Jordan 1 Dior. Le buzz aura duré 6 mois pour cette paire produite à 13 000 exemplaires dans le monde dont 5 000 étaient réservés aux meilleurs clients de la maison de luxe propriété de Bernard Arnault (LVMH). Pour les 8 000 paires restantes, il fallait s’inscrire à un tirage au sort. Ce qu’ont fait plus de 5 millions de personnes. Les gagnants ont quand même dû débourser 2 000 dollars pour la version basse et 2200 pour la version haute. Vous pouvez maintenant l’acheter sans tirage au sort à condition de mettre 3 à 20 fois plus cher selon votre pointure.

Juillet/Aout : Juillet est le mois durant lequel tous les yeux des fans de sneakers du monde sont tournés vers la France et plus particulièrement vers le tournoi de basketball Quai 54 et sa collaboration avec la marque Jordan. Pas de tournoi cette année pour cause de Fucking Covid, alors pour se consoler, 2 paires pour prix d’une. Une Air Jordan 6 et une Air Jordan 1 Low. En août, j’ai tout coupé mais j’ai quand même chopé mon graal sur Vinted, une AM1.

Septembre : On n’aura pas beaucoup entendu parler d’Adidas cette année. Pourtant, c’est l’année de la ZX 8000 qu’on aime tant et qu’on doit à notre parrain et ami , le designer Jacques Chassaing. Il en sort une par mois et en septembre c’est la collaboration avec le collectif de graffeurs new-yorkais Irak qui sera sans doute une des plus cool. En revanche, les revues économiques annoncent en septembre le départ de deux figures de la marque aux 3 bandes, le directeur créatif monde Paul Gaudio et le directeur de la marque Yeezy Jon Wexler après respectivement 20 et 14 ans de bons et loyaux services. Et surtout, dans le même mois, il fallait compter sur Kanye West pour réveiller Adidas quand il tweete qu’il en est le patron et qu’il va réunir la marque avec Puma, son ennemi de toujours. Il s’excuse le lendemain. Forcément, la sortie du site internet (big up JeanSé) et de la nouvelle charte graphique (big up Valentin Gall) de l’asso Sneakers EMPIRE passe inaperçue…

Octobre : C’est le cousin Reebok (propriété d’adidas, mais pour combien de temps encore ?) qui fait l’actu le mois suivant au travers de sa collaboration avec le film //La Haine// initiée par les magasins Courir. A l’occasion des 25 ans du film de Mathieu Kassovitz (à voir et à revoir), 3 modèles iconiques de la marque portés par les héros du film ressortent avec des détails exclusifs en rapport avec le film. Une jolie gamme textile vient compléter l’affaire.

Novembre : La collaboration de l’année 2019 entre le label japonais Sacai et Nike revient pour marquer cette fin d’année 2020 avec une Nike Vapor Waffle.

C’est aussi un mois durant lequel on parle encore de Travis Scott pour sa collaboration avec Playstation à l’occasion de laquelle 5 paires de Nike Dunk Low Playstation ont fait l’objet d’un tirage au sort. Travis Scott a cette année donné une nouvelle dimension aux collaborations entre artistes et marques internationales. C’est lui qui est à l’origine de son concert dans le jeu Fortnite pour Epic qui a réuni 12 millions de spectateurs. C’est lui qui a développé un menu pour Mc Donald’s qui leur a fait connaitre pour la première fois la rupture de stocks. Au final, il est le rappeur le mieux payé en 2020 avec 82 millions d’euros dont les deux tiers proviennent de ses collaborations (sources Forbes).

StockX n’attend pas pour donner ses 10 sneakers de l’année. https://views.fr/2020/11/18/sneakers-resell-populaires-stockx-top-10/

Décembre : le bilan du bilan : Air Jordan 1 Mid, Travis Scott et toujours la Air Force One dans la cour des collèges et des lycées. Il faudra qu’on vous raconte son histoire un jour.

Finalement non, on ne le range pas au fond de l’armoire ce bilan, on le brule ! 2020 était vraiment trop pourrie ! Vive 2021 !

Samuel Mantelet pour Sneakers EMPIRE

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil,

cliquez ici !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.