© SMITH, Désidération, 2021

Exposition réalisée dans le cadre de la  Biennale de la Photographie de Mulhouse 2022 sous le commissariat d’Emmanuelle Walter

Désidération explore la porosité des pratiques artistiques, scientifiques et philosophiques et propose une autre mythologie du spatial, à travers la pensée d’une humanité en quête de nouvelles alliances avec son cosmos originaire. Jouant sur le trouble de son étymologie, qui oscille entre regret de la perte des étoiles et désir de leur retour, la désidération désigne à la fois une proposition de diagnostic et de remédiation au désastre contemporain.

La 5e édition de la Biennale de la Photographie de Mulhouse 2022 (4 juin – 17 juillet), Corps célestes, évoque notre fascination pour le cosmos, les astres, les étoiles et l’imaginaire qui les accompagne, comme les constellations. Beaucoup de corps célestes sont infiniment lointains, et nourrissent les rêves de conquêtes. Ils permettent également de relier la vie terrestre au cosmos et d’expliquer les origines de la vie sur terre. Outre une mise en images de ces réflexions scientifiques, cette édition pose la question plus large du sentiment d’appartenance. En effet, Corps célestes évoque également le rapport au corps humain. Au-delà de sa dimension organique, qu’en est-il aujourd’hui des croyances, des projections et expériences mystiques du corps ?

vernissage samedi 11 juin 11h en présence de l’artiste
Du 11 juin au 24 juillet à la Filature 20 Allée Nathan Katz à Mulhouse –  Plus d’infos

Toutes les expos en Alsace ici 

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.