Comment faire acte de résistance joyeuse aux évènements qui nous emportent ? La nouvelle création de Maguy Marin s’y engage avec cet art du rythme et des images qui caractérise la démarche de la chorégraphe. Une fascinante fresque chorégraphique sur le temps et ses humeurs.

Au plateau, quatre interprètes, deux femmes, deux hommes. Comme des archéologues explorant un site ancien à la découverte de ses objets enfouis, ils semblent traverser le temps. A travers figures, gestes et postures, toute une humanité surgit qui vient hanter la scène.
Dans cette création, Maguy Marin interroge notre présent à travers l’histoire, les corps, en contrepoint de la danse et des images. Costumes, objets, écrans, font partie de cette étrange bataille qui orchestre le trouble entre travestissements, manipulation et projection. Ici, ce sont les pensées et les actes qu’il s’agit de questionner : comprendre les mécanismes qui fabriquent de la violence, réenvisager les pulsions d’une époque, ses déchirements et ses croyances. Toute l’œuvre de la chorégraphe s’attache à considérer dans ses cheminements les plus intimes et communs ce qui fonde l’être ensemble. Y aller voir de plus près réitère ce mouvement continu et prend appui sur un texte source du philosophe et historien Thucydide : L’Histoire de la Guerre du Péloponnèse, qui opposa la démocratique Athènes à l’oligarchique Spartes, et qui fut selon son auteur et témoin : « la plus grande crise qui émut la Grèce et une fraction du monde barbare ».

mercredi 12 janvier de 20h30 à 21h30
Pôle Sud - Strasbourg
prix : 17€
L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.