L’amour et la mer

Lieder de Brahms, mélodies de Chausson et Duparc

Nouvelle étoile au firmament des artistes lyriques, le ténor franco-suisse Benjamin Bernheim n’est pas seulement le Faust ou le Werther de sa génération, il cultive aussi l’art ductile et intime du récital. Pour preuve ce programme mélancolique, où le prodigieux Poème de l’amour et de la mer d’Ernest Chausson dialogue avec des perles d’Henri Duparc, auteur de mélodies insurpassées, et quelques lieder de Johannes Brahms.

mardi 21 février de 20h00 à 22h00
Opéra National du Rhin - Strasbourg
prix : 48€
L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.