« Les nouvelles tulipes sont là, encore intimidées, leurs gros pétales refermés, on dirait des pinces de crabe, la couleur est rose, un rose orangé, il faudrait un peintre pour les accueillir dignement, quelqu’un qui ouvrirait une voie royale de l’œil à l’esprit, sans l’intermédiaire bruyant des mots »
(Extrait du poète Christian Bobin)
Vous y rencontrerez des fleurs, leur gaité, du minuscule et de l’imprévisible.
Et nous espérons que, comme Denis Jully,
vous sentirez le tremblement des roses sous les ailes du temps qui passe…

Galerie Brûlée
6, Rue Brulée 67000  Strasbourg-France
Plus d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.