© ©Bartosch Salmanski

Comme chaque mois, un artiste visuel local est invité dans nos pages et présente son travail sur la couverture du magazine. Pour ce numéro de février c’est Corentin Denos qui vous invite à découvrir son univers entre lignes en noir et blanc et atmosphère art nouveau.

Corentin Denos

La couv’ vue par l’artiste : Il s’agit d’un lucane cerf-volant ! Petit, ma première passion était les insectes et à cette époque, pour moi, le lucane était la rolls des insectes ! Me voilà 20 ans plus tard toujours à l’observer et à le représenter. D’ailleurs en termes de lignes courbes, la nature est toujours la meilleure inspiration !
L’illustration est à retrouver sur notre boutique en ligne en A3 Papier structuré Rives – 250g 

Ce breton arrive en Alsace en 2017. Après des études en graphisme puis une licence pro en conception éditoriale à Chaumont, il décide de s’installer encore plus à l’Est, à Strasbourg, un peu par hasard et sans connaître la ville. L’envie de liberté et de développer un style propre pousse Corentin à d’abord travailler en solo, sans chercher à rejoindre une agence ou un studio. Depuis, il s’est plutôt orienté vers l’illustration, une partie qu’il avait finalement peu développée lors de ses études.

Ces dernières années, Corentin développe un style qui touche au psychédélisme. Il s’essaie au dessin à la main au crayon avant de vectoriser le tout pour travailler numériquement. Cette manière de construire ses images lui apporte un apaisement certain. Il laisse sa main déambuler sur le papier pour créer des lignes qui au fur et à mesure vont donner un résultat aléatoire, sans attente au départ. Une sorte de lâcher prise qui lui permet aussi de se vider la tête. L’ensemble créé des visuels mouvants qui trouble le regard. Ses compositions de lignes donnent des images vaporeuses, qui créent des formes et des ombres, rappelant tantôt les lignes d’une empreinte digitale ou des structures spatiales. Corentin s’est aussi demandé comment rendre ce style abstrait plus figuratif; il s’est alors tourné vers des inspirations florales et naturelles. À l’inverse du mouvement psychédélique des années 60 qui s’est inspiré de l’art nouveau, Corentin a fait les choses dans l’ordre inverse : il est d’abord parti du psychédélisme pour se diriger ensuite vers des inspirations art nouveau.

Ses illustrations prennent alors une dimension nouvelle : plus colorées et plus figuratives elles représentent des motifs naturalistes. Scarabées, fleurs ou champignons prennent ainsi vie dans des esthétiques empruntant des références à l’art nouveau et aux couleurs du courant hippie. Corentin s’intéresse aussi à la typographie et réalise des lettrages dans cette même atmosphère. Il s’attache aussi à explorer l’ornementation. Il réalise notamment des visuels pour encadrer les photographies d’un ami, Fabrice Serrario, dont le travail a été exposé aux Compotes à Strasbourg en janvier dernier. Ces pourtours habillent les photographies de lignes et de courbes qui rappellent les ambiances des œuvres des figures de proue du mouvement tels qu’Alphonse Mucha ou Hector Guimard.

Le travail de Corentin est un heureux mélange de plusieurs inspirations : du psychédélisme, aux teintes du mouvement hippie en passant par l’art nouveau. Les ambiances s’entremêlent pour donner vie à des images plus ou moins figuratives dans lesquelles la courbe et la ligne prennent une importance toute particulière.

Corentin travaille actuellement à Schiltigheim, à l’Atelier du Parc. Un atelier partagé avec d’autres artistes et artisans, notamment avec Alexiane Magnin que vous avez déjà vu dans Coze Magazine et avec qui il est en train de monter un espace de sérigraphie. Un nouveau projet pour 2024 ! L’Atelier du Parc ouvre généralement ses portes lors d’événements autour de Noël mais aussi dans le cadre des Ateliers Ouverts, pensez-y si vous souhaitez visiter ! Corentin aimerait aussi s’essayer à la bande dessinée et ouvrir une boutique en ligne. Son expérience avec Fabrice Serrario lui a aussi donner envie de poursuivre ce travail d’ornementation et de cadres dans l’idée de créer des ensembles ! Affaire à suivre ! Pour en découvrir plus sur son travail et suivre ses actualités, rendez-vous sur instagram !

 

 

QUESTIONS DU TAC AU TAC
Un mot que tu aimes bien ?  Clavicule
Ton endroit culturel préféré en Alsace ? La boutique de BD Ça va buller
L’endroit pour boire un verre ? La Solidarité
Ta musique du moment ? Oh! Tengo Suerte de Masayoshi Takanaka
Ton film favori ? 2001 l’Odyssée de l’espace
Une balade à conseiller ? Ribeauvillé, le tour des 3 châteaux

https://www.instagram.com/magnetic.wow

 

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.