Dès son enfance, Stéphan Herrgott est attiré vers la couleur et la matière…

C’est donc tout naturellement qu’après cinq années d’études aux Beaux-arts, dont une à Montréal en 1993, il poursuit son chemin sur les traces de la peinture et de la sculpture pour s’y consacrer exclusivement.

Il développe une expression picturale dans la direction de la figuration libre et l’abstraction lyrique. À partir de ses quatre couleurs et le blanc il nous plonge dans des atmosphères reconnaissables où cohabitent une très forte énergie et beaucoup de sérénité. «L’eau est le moteur essentiel dans ma création et ma technique de peinture. C’est elle qui véhicule les pigments d’une façon naturelle, je ne la maitrise pas, je l’apprivoise et en lui faisant confiance elle devient mon alliée indispensable pour transcrire toutes ces émotions face à la nature, à l’humain. »

Subtil équilibre entre intimité et découverte, il aborde dans ses œuvres la thématique du lien, de la rencontre. Il fait également apparaître dans son travail cette dualité permanente entre présence et absence. »

            «  Ma peinture est ma parole,

            mes 4  couleurs mon alphabet,

            le blanc ma ponctuation,

            le doute ma syntaxe».

La notion de beauté est subjective et la fausse idée que l’art doit être « beau » est souvent présente dans l’esprit du public. Or, l’art est là pour nous faire réagir, éveiller des émotions et des réflexions. On est attiré, ça nous indiffère, ça nous interroge, ça peut même nous choquer … Ce qui est intéressant c’est de ressentir, c’est comment chacun d’entre nous va être sollicité, c’est essayer de comprendre ce que ça touche en nous.

 Si certaines de ses peintures évoquent elles aussi ce rapport complexe des êtres, d’autres sont très imprégnées de l’intensité de notre environnement.

 Amoureux de la nature et des grands espaces, c’est aussi de ses randonnées en montagne et de ses voyages que se nourrissent ses créations.

De ses retraites contemplatives découle un travail équilibré entre dynamisme et sérénité, entre bruit et silence,

Artiste professionnel depuis 1994, on retrouve désormais le travail de Stéphan Herrgott dans plusieurs grandes galeries européennes.

On retrouve aussi régulièrement son travail dans les grands salons d’art internationaux (Paris, Lyon, Mulhouse, Strasbourg, Lille, Nantes, Metz, Toulouse, Nice, Montpellier, Annecy, Bruxelles, Anvers, Gant, Luxembourg, Amsterdam, Lausanne, Montreux, Milan, Copenhague, Londres, Tokyo) et au musée d’art contemporain de Dalian en Chine.

Infos pratiques
HORAIRES​
Vendredi 22 Mars : Vernissage 18h30 – 21h30
Samedi 23 Mars : 10h – 19h
Dimanche 24 Mars : 10h – 17h

Cour des Arts
301 avenue d’Altkirch
68350 Brunstatt
Haut-Rhin, Alsace

 
L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.