Exposition présentée dans le cadre de « CONSTELLATIONS, temps fort DIVERRÈS

Rencontre marquante, infléchissement des trajectoires ! en 1987, les routes de Catherine Diverrès – avec Bernardo Montet – et de Teo Hernandez se croisent. Ils font un bout de chemin ensemble. Teo Hernandez réalise notamment les films de Concertino, de Tauride et Pas de ciel avec Bernardo Montet. Catherine Diverrès dit de lui : « Il filme comme un chaman. En fait, il ne filme pas la danse, il la vit, il est à l’intérieur du mouvement. Sa caméra est le prolongement de sa main : organicité, extrême vitesse, puis lenteur, délicatesse et rigueur, baroque et abstraction… Notre perception du temps est altérée ».

Teo Hernandez, photographe et vidéaste mexicain, s’installe à Paris à la fin des années 1970. Il fait alors partie du mouvement dit de Cinéma expérimental, proche de l’Art brut. Il fait corps avec le sujet et donne à percevoir le souffle puissant du ressenti. Avec Dentro et Stance II, pièces chorégraphiques, un pan de Constellations Diverrès se déploie à l’Espace 110 dans le cadre de La Quinzaine de la Danse.

Du 12 au 26 janvier 2023

ESPACE 110, Centre Culturel d’Illzach

1 Av. des Rives de l’Ill, 68110 Illzach

+ d’infos 

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.