Entre 1940 et 1944, le camp de Schirmeck a accueilli près de 15 000 prisonniers : des jeunes ayant voulu traverser la frontière pour échapper à l’annexion llemande, réfractaire au RAD ou à l’incorporation de force, résistants, passeurs, francophiles, communistes, ainsi que des tziganes, des homosexuels, des témoins de Jéhovah, des Polonais, des Russes, des asociaux, les vagabonds, des prostituées… Tous subissaient les privations de nourriture et les mauvais traitements. 

A travers une sélection de photos, d’objets et de documents d’époque, vous découvrirez le quotidien des prisonniers du camp, jugés comme des éléments récalcitrants à rééduquer lors de séjours d’internement long ou en transit vers les camps de concentration ou des prisons du Reich.

INFORMATIONS PRATIQUES

Exposition gratuite, du 16 septembre au 16 décembre 2022. 
Cette exposition est uniquement accessible du lundi au vendredi. Seule les visites guidées pour groupes scolaires sont prévues. Plus de renseignement en cliquant ici

 

HORAIRES

Lundi et mardi : de 13h à 17h.
Du mercredi au vendredi : de 9h à 17h.
Exposition fermée les dimanches et les jours fériés.

Archives de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg
32, avenue du Rhin 67076 Strasbourg cedex
Plus d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.