Devant un pastel de Vinça Monadé, cette affirmation nous semble être tellement vraie, les couleurs vives, travaillées telle une trame tissée, éclairent, animent et délimitent des formes géométriques.
Le travail sériel de Vinça Monadé nommé « couleurs des champs », comme une digression abstraite du paysage qui l’entoure, interroge le public sur les frontières poreuses entre le réel et le caché :
De la campagne bordant sa maison, l’artiste offre une interprétation imaginaire, synthétisant les effets pour offrir un travail au pastel élégant et détournant méthodiquement notre œil d’une possible interprétation.
Ainsi, la beauté d’une campagne, éclairée d’une couleur ardente au service d’un tracé précis, l’œuvre de Vinça Monadé laisse le spectateur flotter parmi cette représentation d ‘une réalité extérieure abstraite.
L’expression de cette réflexion en volume témoigne d’une volonté d’harmonie : la sculpture de Vinça Monadé présente des associations de formes parfois monolithes, ramenant le spectateur à la contemplation d’œuvres minérales, terriennes, brutes.
Pourtant, ici, la douceur d’un arrondi, là, une courbe naissante rappelle cet élégant équilibre de son travail pictural.
La galerie l’Estampe et Pyramide présentent l’exposition « D’après nature » de Vinça Monadé du 14 mai au 04 juin.

Galerie l’Estampe 
31 quai des Bateliers à Strasbourg
Plus d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.