© Musée Lalique © Lalique SA

2022 marque le 100ème anniversaire de l’implantation de Lalique en Alsace mais aussi l’année internationale du verre pour L’ONU. Un double anniversaire qui ne pouvait que faire l’objet d’une exposition au Musée Lalique de Wingen-sur-Moder. 

« Nous n’avons pas inventé le verre, […] c’est vrai, mais dans l’histoire de l’art et de la civilisation, le mérite, sinon d’une idée entièrement nouvelle, du moins de son large développement longtemps différé, de sa mise en pratique jusqu’ici timide et restreinte, devra être attribué sans réserve aux artistes verriers d’aujourd’hui : nous voulons parler de l’application dans une ample mesure, de la verrerie à la construction, à la décoration, à l’ensemble de l’aménagement intérieur ou extérieur. C’est à vous, verriers du début de ce siècle, que reviendra l’honneur d’avoir senti et affirmé les admirables ressources qu’offre à l’architecte et au décorateur l’emploi de cette matière brillante ou discrète à notre choix, solide et complaisante, qui se prête à des combinaisons utilitaires ou ornementales quasi infinies : c’est à vous que devra être dévolue la gloire d’en avoir imposé et généralisé l’usage pour le plus grand avantage des constructeurs et la plus grande joie des gens de goût. »

René Lalique dans la préface du guide-album
de l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes de 1925

Lorsqu’il décide de construire la Verrerie d’Alsace au lendemain de le Première Guerre mondiale, René Lalique a déjà derrière lui une vie d’artiste bien remplie. Inventeur du bijou moderne et jouissant déjà d’une solide réputation de verrier, notamment à travers les flacons de parfum qu’il crée et produit, il se lance un nouveau défi : rendre le beau accessible.

L’installation de cette nouvelle verrerie, dont le premier four est allumé en octobre 1922, marque une étape décisive de la rationalisation et le passage à une véritable structure d’usine du XXe siècle. En homme que n’arrêtent point les préjugés répandus contre les procédés industriels, il veille à pourvoir ses usines de toutes les ressources modernes, pratiquant avec le moulage, la technique du verre pressé pour les pièces massives, le soufflage à l’air comprimé…

La verrerie de table représente une part importante de la production de René Lalique à Wingen-sur-Moder. Il y apporte originalité et renouveau. Mais il prépare également activement l’Exposition des Arts décoratifs et industriels modernes pour laquelle il crée de nombreux éléments architecturaux. Progressivement, la production va se diversifier et, à partir de 1935, les nouvelles créations sont systématiquement envoyées en fabrication en Alsace.

Après le décès de René Lalique en 1945, son fils, Marc, accède à la tête de l’entreprise. Habité par l’amour du métier, il met à profit ses qualités de technicien pour moderniser l’usine. Au début des années 1950, il décide également de remplacer le verre par le cristal, le contraste entre transparence et satiné trouvant son expression maximale dans la pureté de cette matière.

Aujourd’hui, près de 250 hommes et femmes, dont 7 meilleurs ouvriers de France, continuent de perpétuer les savoir-faire à Wingen-sur-Moder. Parallèlement, la manufacture s’agrandit et se dote de technologies innovantes pour relever les défis de demain.

A l’occasion de son exposition estivale 2022, le musée Lalique retracera les 100 ans de Lalique à Wingen-sur-Moder, en mettant non seulement en valeur la création et en abordant les questions techniques, mais également en rendant hommage aux verriers, tailleurs, potiers, choisisseurs, gaziers, directeurs… qui ont été les acteurs de cette fabuleuse épopée.

Exposition du 18 juin au 6 novembre 2022 au Musée Lalique 40 rue du Hochberg 67290 Wingen-sur-Moder – Plus d’infos 

Ne loupez aucune expo en Alsace en cliquant juste ici 

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.