© Photomontage Catherine Kohler

La ville de Mulhouse célèbre cette année un double anniversaire. En effet, l’enfant du pays, Wiliam Wyler, est parti mener une brillante carrière de cinéaste à Hollywood, et l’on célèbre cette année les 100 ans de son départ pour La Mecque du cinéma, et les 120 ans de sa naissance. Le programme des festivités s’annonce riche en émotions et en apprentissages puisque rare sont les alsaciens à connaître cette histoire. Silence, ça tourne ! 

William Wyler, l’enfant prodige de Mulhouse

William Wyler est né en 1902 à Mulhouse où ses parents tiennent une mercerie. Il y grandit et y passe les 20 premières années de sa vie. En 1922, il y a tout juste 100 ans cette année, il quitte Mulhouse pour Hollywood où un cousin de sa mère a fondé les studios Universal, rien que ça ! Très vite, le jeune homme se fait une place de choix parmi les cinéastes de la ville du cinéma. Il devient culte, connu et reconnu dès les années 30 et détient un record absolu de récompenses et de nominations à des prix prestigieux. Il sera naturalisé américain en 1928. 

En effet, il a reçu pas moins de 127 nominations aux Oscars, et en a obtenu 3 dans les catégories Meilleur Réalisateur ou Meilleur Film et 40 au total pour ses films ! Il a reçu une Palme d’Or à Cannes en 1957 pour La Loi du Seigneur et son premier Oscar en 1942 pour Mrs Miniver. Il réalisera des documentaires pour l’armée américaine lors de la Seconde Guerre Mondiale où il sera blessé et deviendra sourd. En 1957, il se voit confié la mise en scène du prestigieux et titanesque péplum Ben-Hur. Le film sortira sur les écrans du monde entier en 1959, et décrochera l’année suivante pas moins de 11 Oscars parmi les 12 nominations reçues. Les seuls films à avoir égalé ce record sont Titanic en 1998 et Le Seigneur des Anneaux en 2003. 

Ben-Hur
Charlton Heston et William Wyler sur le tournage de Ben-Hur en 1959 – n/a

Sûr qu’avec un tel palmarès, la ville de Mulhouse peut être fière d’avoir vu grandir cet enfant prodige. D’autant que le cinéaste n’a jamais oublié ses racines et revint à Mulhouse dès qu’il le put lors de sa longue carrière. Il avait gardé de nombreux amis d’enfance et il revint une dernière fois en 1979 dans sa ville natale. Il décédera en 1981 en Californie. Mais ce qu’il y a de plus étonnant, c’est que tous les mulhousiens ne connaissent pas le lien qui les unit à cette star de renommée mondiale qu’est William Wyler. On lui doit notamment le culte Vacances Romaines qui vaut son premier Oscar à Audrey Hepburn ! 

Un programme majestueux pour célébrer le réalisateur

La ville de Mulhouse a mis les petits plats dans les grands pour l’année 2022, surnommée l’ « année Wyler » ! En effet, dans toute la ville, des événements auront lieu pour rendre hommage au réalisateur culte. La Filature et l’Orchestre Symphonique de Mulhouse ainsi que 4 cinémas privés se sont réunis pour participer aux hommages. 

Trois classes d’un collège vont réaliser un court-métrage hommage au réalisateur de janvier à juillet, tandis qu’il y aura plusieurs expositions dans la ville. Le Musée National de l’Automobile accueillera une soirée spéciale Ben-Hur le 28 juillet et Motoco, le centre d’art mulhousien, accueillera le 2 juillet une soirée électro péplum . Des concerts de l’Orchestre Symphonique et du Conservatoire de Mulhouse auront également lieu en fin d’année pour rendre hommage à la filmographie impressionnante du réalisateur américain d’origine mulhousienne. 

Enfin, la famille Wyler sera présente en juillet afin d’inaugurer une grande fresque en l’honneur de William Wyler, dont ses 4 enfants. Dans la vidéo ci-dessous, Catherine Wyler, une des filles du réalisateur prend la parole et donne rendez-vous aux mulhousiens en juillet ! 

Année Wyler à Mulhouse – plus d’infos ici 

Retrouvez tous les événements en Alsace sur notre agenda en ligne

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.