René Groebli  fait figure aujourd’hui de dernier représentant vivant d’un âge d’or de la photographie suisse. Plus jeune que Werner Bischof et Robert Frank, mais déjà plus âgé qu’un René Burri, il a commencé sa carrière il y a plus de 70 ans. À partir de son premier travail important – Magie du Rail en 1949 – le photographe a exploré bien des registres, notamment celui de l’érotisme intime avec sa série L’Œil de l’Amour.

VERNISSAGE
ven
. 4 fév. 19H
en présence du photographe

La Filature, Scène nationale – 20 allée Nathan Katz – Mulhouse
Plus d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.