© n/a

L’AIDA Galerie nous propose une nouvelle expo consacrée aux peintures de Bernard Ambielle et aux sculptures de Véronique Ball. Elle se tiendra du 18 novembre au 8 décembre prochains.

Bernard Ambielle (peinture)

Ce sont les scènes urbaines et les motifs tirés du paysage urbain qu’il affectionne plus particulièrement et qu’il peint à l’huile. Ses toiles appartenant au style dit « naïf » et ont rencontré un large succès international, notamment au Japon. Il propose dans ces pièces une vision ré-enchantée, onirique et poétique des villes telles qu’on peut se les imaginer au tournant des années 1900. Les scènes qu’il réalise se caractérisent par sa manière très personnelle d’y apporter avec soin une profusion de détails et de personnages et par l’ampleur remarquable des gammes chromatiques et de dégradés de couleurs. Très souvent, elles sont empreintes d’une discrète touche locale, évoquant l’Alsace ou d’autres régions de France ou d’Europe.
Désormais, il déploie également ses thématiques de prédilection dans une vision bien plus stylisée et plus abstraite, dans le sens où elle renonce à la figuration narrative. Et il y met toujours la même inventivité, le même sens de la composition et la même étendue des gammes chromatiques et des dégradés de couleurs.

Véronique Ball (sculpture)

La confrontation avec les volumes la porte à explorer sans relâche la figure humaine, d’abord des silhouettes puis, avec une insistance de plus en plus marquée, des têtes et enfin des visages, voire des « bouilles », où c’est l’expression la plus caractéristique qu’elle cherche manifestement à restituer avec le plus de force possible.
Pour choisir les pièces de cette exposition, elle a opéré une sélection parmi plusieurs séries différentes de sculptures. Elle a apporté quelques têtes en aluminium ou en bronze, monumentales et hiératiques. Mais aussi des figures féminines en terre, représentées en pied, simples, stylisées et en tenue blanche, exprimant apaisement et sérénité. Elle a enfin apporté toute une série de ses bonnes bouilles, où l’accent se porte sur les traits du visage, caractérisant tout une gamme d’expressions presqu’indéfinissables, où se mêlent étonnement, recueillement méditatif et félicité profonde. Comme si chacun de ces visages devait, à sa façon, s’étonner de la vie et lui rendre grâce en même temps.

AIDA Galerie 130 Grand’Rue à Strasbourg
Ouverte tous les jours de 14h à 19h sauf le dimanche et les jours fériés
Plus d’infos

découvrez toutes les expos en Alsace par ici

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.