Le sujet de l’Apocalypse, présent depuis longtemps dans l’œuvre de Zad Moultaka, apparaît aujourd’hui pour l’artiste comme une prémonition qui résonne dramatiquement avec les événements qui ont une fois de plus secoué le Liban, il y a un an.
Une apocalypse qui s’entend ici dans son sens le plus biblique, celui de la destruction qui ne peut engendrer que la reconstruction, et en appelle au travail intérieur que chacun doit mener individuellement vers cette renaissance.
 
L’exposition se tiendra du vendredi 19 novembre 2021 au jeudi 30 décembre 2021.
Ouverture du jeudi au dimanche, de 14h à 18h.
Aedaeden Gallery
1A rue des aveugles, 67000 Strasbourg.
Et sur rendez-vous à contact@aedaen.com
Plus d’infos
 
ZAD MOULTAKA a représenté le Liban lors de la Biennale de Venise 2017. Son travail de plasticien et de compositeur a été montré à l’Opéra National du Rhin, à l’Institut du Monde Arabe, et au Centre Pompidou de Metz.
L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.