L’exposition Bestĭa. Les animaux dans la collection Würth propose un dialogue original entre des œuvres d’art de la collection Würth et des spécimens du Musée Zoologique de Strasbourg, une rencontre entre une collection d’art et une collection scientifique, entre un musée privé et une institution publique. Elle a à cœur de célébrer la beauté, mais également l’étrangeté animale en présentant en dialogue des peintures réalisées par des artistes tels que Max Ernst, Georg Baselitz, Gerhard Richter ou encore Ray Smith, Barry Flanagan, Marc Quinn, avec des animaux naturalisés, dans un parcours thématisé autour des quatre éléments : l’air, la terre, l’eau et le feu. 

Ce parcours fait appel à une théorie datant de la Grèce antique, à une conception du monde présocratique qui, selon les penseurs grecs Empédocle, Platon et Aristote, organise et constitue alors l’univers. Il suggère des environnements naturels qui offrent un regard sur la richesse du monde animal et la variété de sa représentation à l’époque contemporaine. 

Ce dialogue entre une collection d’art et une collection scientifique peut aussi être perçu comme un lointain écho de ce que furent les cabinets de curiosité qui apparurent à la Renaissance. Dans ces anciennes collections, d’abord réservées aux palais mais qui, au fil des siècles, formeront les noyaux de nombreux musées, on retrouve un ensemble d’objets hétéroclites à la fois issus de l’histoire naturelle (naturalia) – pierres précieuses, animaux empaillés, coquillages ou herbiers – et des œuvres réalisées par l’homme (artificialia) – médailles, peintures ou pièces archéologiques. À la manière de ces cabinets de curiosités dont l’intention était à la fois de faire découvrir le monde, de mieux le comprendre et surtout de témoigner de sa diversité, Bestĭa donne à voir un aspect foisonnant et esthétique du monde animal. Elle invite, en dehors des classifications zoologiques et historiques habituelles, à une approche sensible de la connaissance empreinte d’un esprit de curiosité. 

Au Musée Würth
Z.I Ouest
Rue Georges Besse
À Erstein
Plus d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.