© Jean Louis Fernandez

A vos parapluies !… C’est dans une scénographie hyper cinématographique de Nicolas Marie, mise en scène par Matthieu Cruciani, que la Comédie de Colmar nous a livré- le 29 juin- une
répétition publique de la pièce de Bernard-Marie Koltès : La Nuit juste avant les forêts, composée en 1977.

63 pages sans un point, truffées de répétitions qui, à travers le soliloque d’un homme au bord de l’abîme, nous invitent à une plongée progressive dans sa nuit intime. Ses paroles sont alors autant d’adresses cherchant une oreille qui pourrait les recueillir. Elles sont une brèche ouverte sur ses souvenirs et ses fractures, sur les utopies déjà mourantes des proches années 1970. Sous la pluie, au cœur d’un décor urbain inspiré de la Gare de Lyon dans lequel la nature commence à reprendre ses droits, l’unique acteur présent sur scène (Jean-Christophe Folly) livre son monologue tantôt joueur, tantôt intranquille voire inquiétant. Il s’adresse directement au public et se dévoile peu à peu, regarde son auditoire de plus en plus nettement, comme si nos yeux s’habituaient peu à peu à la pénombre.

Jean Louis Fernandez

Après une entrée pudique, le personnage sème le doute quant à son origine sociale et culturelle : sans domicile fixe ? étranger en route vers une clochardisation inéluctable ? Il fait exploser le rire collectif et libérateur d’un premier retour au théâtre lorsqu’il révèle une vision toute cocasse de l’hygiène intime… Est-il là depuis une heure, un an, trois ans, dix ans ? Il semblerait parfois que cet être sans nom aux contours identitaires flous soit dans l’espace scénique depuis une éternité. Koltès livre une langue simple, qui réussit à mettre en place une musique tonique et enthousiaste, portée par les compositions musicales urbaines de Carla Pallone (du groupe Mansfield.TYA).
La Nuit juste avant les forêts, par Bernard-Marie Koltès, une création de la Comédie de Colmar mise en scène par Matthieu Cruciani et à voir du 5 au 15 octobre 2021.

Plus d’infos

Article par Laurie Moor pour Coze
Ye-lmoor@protonmail.com

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.