© Bartosch Salmanski - 128db.fr

Alors que l’on pensait pouvoir fêter la musique en extérieur masqués et avec un couvre feu à 23 heures comme l’avait annoncé la ministre de la culture mi-mai , aujourd’hui un nouveau communiqué de presse fait évoluer la situation. 

Pas de déambulations musicales et pas de musique en extérieur : « les concerts impromptus des musiciens, notamment amateurs sur la voie publique, ne seront pas autorisés afin de ne pas créer de rassemblements. » 

En préambule au protocole sanitaire mis en place sur le site culture.gouv on peut lire ceci : « La Fête de la musique est un événement populaire, inscrit dans les grands rendez-vous de l’année. Un de ses principes fondateurs est la spontanéité, ce qui rend l’édition 2021 particulièrement complexe à organiser. Elle devra en effet être adaptée à la situation sanitaire actuelle, afin de préserver la sécurité de toutes et de tous, tout en s’inscrivant dans la démarche de reprise des activités culturelles. »

Concrètement seuls les événements en intérieur dans les établissements recevant du public en configuration assise seront autorisés et soumis à un protocole strict : 

«  Les concerts dans les bars et restaurants ne seront pas autorisés dès lors qu’ils sont susceptibles d’engendrer des regroupements sur la voie publique et d’accroître les risques de contamination en intérieur « 

« Le couvre-feu sera fixé à 23h ; aucune dérogation ou tolérance n’est prévue le soir de la Fête de la musique ;
– Seule les configurations assises seront autorisées, afin de faciliter la gestion de flux et éviter regroupements et attroupements qui seront encore, à cette époque, interdits (limitation des regroupements sur la voie publique à 10 personnes) ;
– La jauge maximale autorisée pour les ERP en salle ou en plein air correspondra à 65 % de la jauge sécurité incendie, dans la limite de 5.000 personnes spectateurs ;
– Le pass sanitaire sera exigé pour tout ERP accueillant plus de 1.000 spectateurs. »

Retrouvez le protocole complet sur le site culture.gouv

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.