Exposition dans le cadre des 23ème Chemins d’art sacré de juin à octobre

Il est nécessaire de quitter son sa-voir pour voir. Frédérique Rouquette est touchée, émerveillée, questionnée par la Beauté de la Nature, de ses éléments et le jaillissement de la Présence créative et agissante dont ils témoignent. Par ses compositions épurées, ses lignes et ses couleurs, elle aime inviter à aller voir plus loin dans cet insaisissable, à s’interroger, « dire ce qui est impossible à dire. » Son travail offre des paysages universels et intérieurs pouvant rejoindre chacun. Il invite à l’émerveillement, suggère une lumière, une présence déjà là qui ne passera pas. Ce qui est au cœur de sa démarche, son fil conducteur est l’attention d’être présent à la Présence. Comme le dit Christian Bobin : « Je n’ai pas besoin d’aller au bout du monde. J’y suis et tout s’y révèle immense. »

En l’abbatiale Saint-Jacques de Feldbach

Plus d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.