Exposition dans le cadre des 23ème Chemins d’art sacré de juin à octobre

A l’heure où nos vies oscillent trop souvent entre morosité, désespoir et révolte dans un monde désenchanté, Elisabeth Hoffmann explore ici des interstices où l’art, la beauté, l’amitié, la confiance, l’amour, nous font goûter la saveur d’une aventure humaine qui vaut la peine d’être vécue. Peindre est pour elle une façon de penser le monde et son rapport au monde. Ses toiles sont autant de métaphores des questions qui l’interpellent. Par des tressages de figuration et d’abstraction en 12 tableaux, elle confronte ici « accablements » et « enchantements ». A travers l’éclosion d’une lumière, la sensualité ou l’austérité d’une matière, la poésie d’un accord de couleurs, par des présences qui surgissent là où d’abord on ne les voyait pas, elle invite le spectateur à méditer sur ses propres associations d’idées.

À l’église Saints-Pierre-et-Paul de Sigolsheim

Plus d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.