Et si Dieu·e était une femme ?
Redonner une place aux créatrices fait partie des projets qui sont au coeur des objectifs de l’Orchestre de Chambre de Colmar.
Marianna MARTINES, compositrice aujourd’hui oubliée fut l’une des grandes créatrices de l’époque classique ayant eu Haydn comme professeur et jouant régulièrement au piano avec Mozart.
Découvrez ci-après deux extraits de Cantates de Marianna MARTINES Il Consiglio – Il Primo Amore Julie DEY, soprano solo Antonio DE SARLO, Konzertmeister Cyril PALLAUD, orgue & direction Diapason 432Hz, Tempérament Valloti Interprété sur manuscrit, édition moderne en cours par A. de Sarlo et C. Pallaud

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil,

cliquez ici !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.