© Musées de la Ville de strasbourg

Après une année compliquée pour le monde culturel, avec un bon nombre de mois de fermeture, les saisons ont été chamboulées. Des spectacles, concerts ou expositions prévus et montés n’ont pas pu être montrés en réel au public et attendent une réouverture. L’accès au monde culturel semble empêché mais en même temps il semble n’avoir jamais autant été accessible. La covid et les confinements ont-ils déconfiné la culture ? C’est ce qu’affirme un article du média Usbek & Rica intitulé Pourquoi le confinement a déconfiné la culture.

Une vision qui tend à dire que depuis cette dernière année, chiffres à l’appui, les français profitent du monde culture et peut-être même plus qu’avant : 

« Maurice Leblanc n’a jamais eu autant la côte grâce au succès phénoménal de la série Lupin sur Netflix, contribuant en retour aux 342 millions ventes de livres sur l’année 2020 . De même, Louis de Funès est parvenu à réunir 5 millions de téléspectateurs devant leurs télévisions un soir de mars en plein confinement. Plus de 40 000 internautes – certes, de par le monde – ont visité les appartements de Napoléon III au Louvre depuis décembre dernier. Près de 24 millions d’auditeurs français ont écouté au mois de novembre 2020 quelques-uns des 2 millions de podcasts de Radio France hébergés sur Deezer. »

Une vision qui nuance les propos entendus partout selon lesquels nous sommes, depuis presque un an, privés de culture. Une vision positive qui fait la part belle à toutes les initiatives et à tout le travail engagé par les différentes structures culturelles pour maintenir le lien avec le public.

« Inutile de pinailler davantage : l’offre culturelle est toujours aussi pléthorique que dans « le monde d’avant ». »

La digitalisation comme accessibilité 

L’article dénonce quelque peu le ‘monde d’avant’ et son accès à la culture limité à quelques privilégiés. Avec l’essor de la digitalisation suite à la crise sanitaire, les contenus deviennent plus accessibles, notamment pour les personnes plus isolées géographiquement. Tout se découvre en ligne, on peut visiter une exposition à l’autre bout du monde sans bouger de chez soi, d’autant que la majeure partie des propositions en ligne sont gratuites. Le frein financier saute lui aussi. 

Le Festival du livre de Colmar c’est toute la semaine avec de nombreuses propositions réjouissantes pour petits et grands 🤓

Publiée par COZE Magazine sur Lundi 22 février 2021

Une offre culturelle très riche

Il faut dire que dès le premier confinement, il y a presque un an maintenant, les structures culturelles d’Alsace et du monde entier se sont adaptées à une vitesse incroyable, proposant une pléthore de rencontres, ateliers, tutoriels, spectacles, concerts, rencontres, festival, cours en ligne….

Les Ateliers de la Seigneurie proposaient chaque jour un contenu en ligne, les Musées de la Ville de Strasbourg invitent à découvrir leurs oeuvres en vidéo, les théâtres organisent des rencontres et captation de spectacles, la librairie Kléber poursuit les rencontres avec les auteurs, les artistes performent en direct … Alors effectivement, on ne peut pas dire que l’offre culturelle fut moindre cette dernière année. (sauf pour les personnes ne disposant pas d’une connexion internet, car oui il y a toujours un mais !) 

De notre côté nous nous réjouissons de cette vision pleine de positivisme, mais nous nous questionnons tout de même : une visite ou un spectacle virtuel est-il aussi passionnant, déroutant et bouleversant que la rencontre avec la matière ou avec l’humain ? 

Une chose est sûre, la question de l’accessibilité à la culture restera une problématique complexe et cette crise va forcément transformer nos manières de ‘consommer’ la culture. Profitons des propositions qui nous sont faites, soutenons l’incroyable travail des équipes et artistes que ce soit en ligne ou dans le monde réel (qu’on a tout de même hâte de retrouver). 

En attendant, plusieurs galeries sont ouvertes. Nous vous avons dressé une liste de galeries à Strasbourg , Colmar et Mulhouse et les événements foisonnent en ligne (vous pouvez les retrouver sur notre agenda par ici )

Lire l’article d’Usbek et Rica 

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

Ajoutez coze.fr sur mon écran d’accueil,

cliquez ici !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.