© Mehryl Levisse

Pour débuter cette nouvelle année, le Service universitaire de l’action culturelle accueille Mehryl Levisse en résidence de création.

L’artiste explore les frontières, les enjeux sociologiques et les représentations archétypales du corps, au travers de médiums tels que la photographie, l’installation ou les pratiques performatives.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par מריל לוי (@mehryllevisse)

Dès début janvier, vous pourrez découvrir son travail sur la façade de l’Atrium. Une captation photographique par Mehryl Levisse d’une mise en scène parodique de l’homme face à ses propres contradictions. Intitulée L’Oisivore, l’œuvre a été créée en 2010 et repensée cette fois pour une installation in situ jusqu’au mois de mars.

Un deuxième temps fort est proposé autour de cet artiste du 21 au 24 janvier. Dans le cadre des Nuits de le lecture, Mehryl Levisse présente Erster Solotänzer, une performance dans laquelle il s’empare du corps d’un danseur de ballet qui vient hanter les lieux de silence que sont les bibliothèques. La performance in situ sera retransmise en ligne sur les réseaux sociaux !

Nuits de la lecture

Service de l’action culturelle – Université de Strasbourg
mehryllevisse.fr

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.