Réalisée en septembre dernier sur la façade de la Cité Universitaire Paul Appell dans le quartier de l’Esplanade à Strasbourg, l’œuvre Un chat retombe toujours sur ses pattes occupe sept étages du bâtiment. Ce matou monumental a été peint par l’artiste Grems dans le cadre de la programmation du Colors Urban Art Festival powered by Socomec et l’opération Street Art du CROUS de Strasbourg.
Basé à Biarritz, Grems est un artiste à plusieurs facettes : œuvres visuelles mais aussi musicales, il a aussi créé sa propre marque de vêtements. Artiste très productif, il multiplie les expositions à travers le monde et les collaborations artistiques et musicales.

Un chat retombe toujours sur ses pattes Strasbourg

À Strasbourg, il réalise ce chat, sourire aux babines et toutes griffes dehors, il glisse tranquillement le long du bâtiment. Il sait qu’il retombera à coup sûr sur ses pattes. Se laisser tomber pour mieux rebondir, se laisser glisser vers un nouveau départ, c’est peut-être ça la philosophie de ce grand chat. Une philosophie un brin insouciante et à la fois ras- surante qui, mise en perspective avec la situation actuelle, offre un vent d’optimisme.
Pow Wow chantait Moi vouloir être chat et à y voir l’air joyeux de ce matou, on se dit que nous aussi !

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.