Jusqu’au 31 octobre, offrez-vous une promenade sonore bucolique et aromatique dans le jardin de l’Oeuvre Notre-Dame, dans le Jardin de l’ouïe…

Les différents points d’écoute disposés par la Cie Le Bruit qu’ça coûte vous dévoileront la symbolique des plantes, leurs vertus, ainsi que les croyances et légendes populaires qu’elles ont suscitées, et  les elixirs et vieilles recettes qu’elles inspirèrent, . 

L’installation sonore Le jardin de l’ouïe transcrit un certain état d’esprit du Moyen Âge qui vivait près de la nature. Les plantes présentes dans ce courtil, qu’elles soient médicinales, ornementales ou condimentaires, ainsi que la présence de l’eau et l’aspect clos du lieu participent à une représentation symbolique du Jardin d’Eden ou de l’Hortus Conclusus, thèmes iconographiques chers à l’époque médiévale.

 Comme pour donner voix à de discrètes sculptures représentant des sonneurs de trompe, un ensemble de sacqueboutes (ancêtres du trombone) ainsi que d’énigmatiques polyphonies vocales interprètent de façon épisodique des fragments de L’amour de moy, un air du XVe siècle. 

Une halte sous l’ombre du tilleul vous permettra d’écouter des extraits du Roman de la Rose (XIIIe siècle), véritable best-seller de la littérature courtoise.

Mais ce jardin ne saurait être un paradis terrestre sans la présence céleste de quelques oiseaux virtuoses se mêlant à de mystérieuses stridulations d’insectes.

 Création et installation sonores:: Philippe Aubry / Cie Le Bruit qu’ça coûte

MUSÉE DE L’ŒUVRE NOTRE-DAME 3 place du Château – 67000 Strasbourg
Téléphone +33 (0)3 68 98 50 00
Du mardi au dimanche, de 10 à 18 heures

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.