Exposition à découvrir du 18 septembre au 11 octobre
Vernissage le 18 septembre

Nicolas Pinier défend une approche poétique du réel : ancrée dans le quotidien, sa pratique repose sur la rencontre, la possibilité de faire un pas de côté, la mise en scène de soi et des autres. Par le moyen de la performance, de la vidéo et de la photographie, il provoque des situations qui permettent à la fiction d’infiltrer le réel. L’instauration d’un lien (aux autres, au territoire), qu’il soit proche ou lointain, revient comme une motivation forte dans sa pratique. De sa résidence de trois mois à Séoul (Corée du sud, automne 2019), Nicolas Pinier ramène un territoire, une cartographie de la ville, un imaginaire poétique récolté au gré de papillonnages urbains. Cheminer, renverser, déplacer font parti de son langage traversé d’humour, de fantaisie, d’absurdité. Son univers emprunte également au conte, qui fait surgir le merveilleux par les ruptures d’échelle, les mises en abîme et les transports magiques.

Ceaac
7, rue de l’Abreuvoir
67000 Strasbourg
Le Ceaac

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.