Le réseau culturel solidaire Tôt ou t’Art a lancé il y a quelques jours les « Renc’arts solidaires », un dispositif favorisant et valorisant les interventions artistiques (performances, installations, projections, etc.) dans les structures sociales, médico-sociales et d’insertion professionnelle de son réseau cet été et jusqu’au 30 septembre. 

Par cette action, Tôt ou t’Art contribue à ce que la reprise culturelle bénéficie à tous les publics et notamment aux publics en parcours d’insertion qui ont souffert d’un isolement accru pendant la période de confinement.

En écho, Tôt ou t’Art a publié une tribune intitulée « Retour à Ithaque », à découvrir ci-dessous. 

Tribune – Retour à Ithaque

« Pendant trois mois nous avons toutes et tous vécu isolément, seuls ou en famille, connectés ou non. Cette période a été profondément inégalitaire laissant chacun livré à ses propres ressources qu’elles soient financières, familiales mais aussi ses propres capacités à faire face à la vie, à sa vie.

Pendant trois mois le réseau Tôt ou t’Art , si riche d’événements et d’actions culturelles venant en appui des professionnels des structures sociales, médico-sociales, d’insertion ou encore socio-culturelles, s’est quasiment arrêté, relayant les seules formes dématérialisées.

Les professionnels et bénévoles du réseau ont désormais soif de mettre en place, au plus vite, des rencontres entre nos publics et des œuvres ; qu’elles soient littéraires, théâtrales, musicales, chorégraphiques, plastiques, etc. Nombre de personnes que nous accompagnons sont en effet comme Ulysse, qui après des années d’épreuves et d’errance se retrouve de nouveau confronté à ses contemporains et à sa vie d’hier.

Ainsi aujourd’hui peut-être encore plus qu’hier, nous avons besoin d’échapper, grâce aux œuvres, aux tumultes du monde afin de le mettre à distance, d’y mettre des mots, des images et de retrouver du sens.

Aussi, nous sommes nombreux à vouloir prendre la parole et à vouloir écouter. Ce besoin de donner et de recevoir, peut lui-aussi s’exprimer par la culture qui est par excellence un remède au cloisonnement, un lieu du commun pour le faire-ensemble.

À travers l’expérience partagée et le caractère collectif des pratiques, l’art nous propose un dépassement de notre horizon, et nous ouvre de nouvelles portes vers la connaissance de nous-même et des autres. En cette période de fragilité et d’incertitude nous avons grand besoin de nous reconnaître et de nous rapprocher.

La culture est à la fois un refuge, l’étincelle et le catalyseur de notre libération individuelle et collective. Par elle, nous appréhendons des façons de parler, de sentir, de penser ensemble, qui sont nécessaires pour réaffirmer notre présence au monde, notre appartenance à la communauté et réduire la distance entre les individus.

Permettons à tous de revivre des moments simples, singuliers, différents, intenses ou profonds pour continuer à apprendre ou réapprendre à se connaître, pour aller vers l’autre.

Pour relancer notre formidable réseau collaboratif tout en prenant en compte les protocoles en usage, nous avons décidé de lancer les Renc’arts solidaires. Ce sont des petites formes artistiques simples et légères qui ont pour mission d’aller à la rencontre des personnes dans les structures et de venir ainsi épauler au plus près les professionnels dans leurs missions d’accompagnement. »
Tôt ou t’Art

+ d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.