© Cyril Abad, Them that believe, Appalaches, 2019

Du 27 juin au 2 août et du 19 août au 30 août 2020

Les représentations des États-Unis d’Amérique abondent dans l’histoire de la photographie, que ce soit par des artistes ou des reporters. À la croisée de ces deux approches, Cyril Abad nous offre une plongée originale dans l’un des aspects fondamentaux de la société : la religion et plus particulièrement les nombreuses branches du protestantisme dominant dans le pays. Peu relayées par les médias européens qui se concentrent sur les sujets géopolitiques, les pratiques religieuses sont pourtant une part importante de la culture américaine. Le photographe s’est immergé pendant plusieurs mois dans ce monde où la foi côtoie le spectacle, le marketing, et s’adapte aux modes de vie de communautés très diverses.

La série In God we trust explore les pratiques de différentes églises qui rivalisent d’inventivité pour renouveler l’intérêt de leurs fidèles. Elles deviennent plus accessible, vont à la rencontre des gens, les attirent par des mises en scène et des infrastructures qui empruntent à l’industrie du divertissement et du loisir. Surprenantes, peut-être même choquantes pour certains, ces nouvelles versions du culte et de l’enseignement religieux s’inscrivent dans une modernité qui vise à toucher le plus grand nombre. Avec Them that believe, Cyril Abad se concentre sur un groupe pentecôtiste des montagnes Appalaches, dont l’interprétation d’un verset biblique a donné naissance à un rite spectaculaire. La manipulation de serpents venimeux y met la foi à l’épreuve et rassemble les fidèles dans une ambiance de transe et de défi de la mort. Cette pratique controversée reste l’apanage de communautés fermées et habituellement difficiles à approcher.

Cyril Abad
Photographe indépendant depuis une dizaine d’années, Cyril Abad est adepte d’une approche frontale, simple et directe, il cherche à capter le moment précis où les choses basculent et prennent un tour plus singulier. Avec empathie et bienveillance, il évite la facilité du cocasse, livrant des images intrigantes dont l’histoire reste à écrire. Son travail sur le Brexit ou l’exercice religieux aux États-Unis offre une vision dissonante et décalée de nos sociétés contemporaines. Cette exploration minutieuse – fruit d’un long travail de préparation et d’un soin attentif aux détails – échappe à l’actualité immédiate. Ses reportages ont été publiés entre autre dans la revue 6Mois, National Geographic France, Le Figaro, L’Obs, Stern, La Croix, ou encore la Repubblica.

La Chambre
4 place d’Austerlitz – Strasbourg
www.la-chambre.org

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.