La 32e édition des Eurockéennes de Belfort , se tiendra du 2 au 4 juillet sur la Presqu’île du Malsaucy.

Et pour finir l’année en beauté, le festival emblématique de l’Est de la France vient de dévoiler les premiers noms qui composeront la programmation de cette édition 2020 ainsi que quelques nouveautés. 

Dj Snake, Massive Attack, Simple Minds, Foals, Lomepal, Paul Kalbrenner, Vald, Niska, Body Count feat Ice T. Burna Boy, The Lumineers, Cage The Elephant, Marc Rebillet, Meute, Ultra Vomit, Paula Temple, The Murder Capital, Squid, Last Train, Black Pumas, Tropical Fuck Storm et Heilung sont les premiers groupes et artistes à avoir confirmé leur présence sur le festival. 

Une nouvelle fois, une grande diversité de styles musicaux, mais également d’artistes, qu’ils soient de renommée internationale ou émergents seront représentés… Pour le plaisir de tous ! 

Mais ce n’est pas tout : pour cette nouvelle édition, les Eurockéennes s’offrent une seconde jeunesse, avec une nouvelle formule condensée sur 3 jours et 1 nuit XXL, pour toujours plus d’intensité !

Cette nuit XXL, c’est l’Eurotronic. Le samedi 4 juillet, la fête se poursuivra jusqu’au petit matin. Une fois les douze coups de minuit sonnés, 3 des incontournables scènes des Eurockéennes , métamorphosées en un clin d’œil, passeront en mode dancefloor « All night long » avec près de 5h de son simultané et sans interruption. De la foule massée autour des DJ’s disco et (deep) house sur le sable de la Plage, jusqu’au grand live show de techno mélodique de la Greenroom, en passant par les sets underground et industriels à la sombre Loggia, fêtards et curieux pourront s’offrir une virée à travers tous les courants des musiques synthétiques. Et pour que ce voyage reste inoubliable, une scénographie enchanteresse viendra transformer la presqu’île en un spectacle immersif et sensoriel à l’instar des plus grands festivals électro.

Pour l’heure, Paul Kalkbrenner, Meute et Paula Temple sont les premiers artistes confirmés.

Nouveau également, le bruch du dimanche, qui se tiendra sur le camping, permettra aux festivaliers de se régaler et de se remettre de la soirée électro de la veille. Pour moins de 10€, saveurs et spécialités franc-comtoises rassasieront les ventres des fetards. Une dernière célébration pour emporter un petit bout de région, avant le retour à la réalité.

Fidèle à son esprit d’éternelle jeunesse, le festival n’a pas pris une ride à l’aube de sa quatrième décennie et s’illustre une nouvelle fois comme le miroir de son époque en conservant sa place parmi les grands rassemblements historiques musicaux européens…

+ d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.