L‘association « Des larmes au sourire », créée par des familles, victimes directes des attentats de Strasbourg du 11 décembre 2018, et le collectif « Strasbourg ensemble et solidaire » qui la soutient, ont annoncé hier l’annulation du concert hommage au Zénith, qui devait se tenir aujourd’hui.

Des contraintes techniques et financières les ont empêché de donner à cet événement l’ampleur, la dignité et le respect qu’il mérite. Cette manifestation citoyenne, ouverte à toutes et à tous, avait été conçue dans la continuité de l’hommage officiel organisé par la Ville de Strasbourg.

Ils tiennent tout de même à remercier chaleureusement toutes celles et tous ceux qui ont répondu à l’appel et qui se sont engagés bénévolement pour cet événement. 

Dans l’idée, le concert ne sera pas totalement annulé, mais reporté au premier trimestre 2020. Il s’agira d’une commémoration citoyenne, républicaine et interculturelle. 

D’autres commémorations se tiendront aujourd’hui. Parmi elles :
– l’installation d’une stèle en verre dessinée par une victime, sans le nom des personnes tuées, qui sera dévoilée sur la place de la République à partir de 15h,
– une cérémonie laïque qui rendra hommage aux victimes à partir de 19h à la Cathédrale de Strasbourg. Lors de celle-ci, des représentants de huit cultes liront un texte commun. L’opéra du Rhin, un ensemble vocal et la classe de trombone de la Haute École des Arts du Rhin (HEAR) chanteront et joueront des musiques, tandis que des images seront projetées.

De plus, toutes les cloches de l’Eurométropole sonneront à 19h45, pendant un quart d’heure.
Enfin, les Strasbourgeois qui le souhaitent sont invités à disposer des bougies à leurs fenêtres. 

+ d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.