Pour clôturer la 11e édition de son festival, Strasbourg Méditerranée a convié le groupe algérien Gnawa Diffusion.

L’ensemble doté d’un humour qui épingle tous les tordus de la planète et qui distille des sonorités mêlant le traditionnel au moderne, allant du gnawi au rock en passant par le rap, le reggae, le blues, le jazz et le châabi forme un décor multi-culturel et cosmopolite.

Aujourd’hui, le chanteur et fondateur du groupe, Amazigh Kateb incarne le symbole de toute une génération en Algérie, au Maroc, en Tunisie et même en France. Dans ses textes, écrits en trois langues (arabe, français et anglais), il revendique la liberté, l’amour, la paix et se bat contre l’obscurantisme et l’impérialisme.

C’est donc une invitation plus que cohérente avec le thème de cette 11e édition : « Par delà les murs », qui viendra achever ces deux semaines de festival, le 7 décembre à La Briqueterie à Schiltigheim.

Le groupe sera précédé par l’ensemble strasbourgeois Duna Orkestar, qui proposera une musique vivante et chargée d’émotions tout droit venue des Balkans.

+ d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.