© Claude Delamarre – Trois hangars – Acrylique sur bois – 74x150cm - 2019

Du 15 novembre au 1er décembre 2019

La galerie présente une exposition de 4 artistes sur le thème de l’art et l’industrie et nous montre que le sujet est capable de susciter émotion et poésie.

– Stéphane Joannes bien connu pour ses bâtiments navals – des tankers qui semblent à l’abandon – nous revient avec de nouvelles toiles, dans une livrée aux couleurs plus vives. 

– Patrick Cornillet, que la galerie expose depuis 11 ans crée sur d’élégants caissons de bois blanc des architectures rêvees dont les textures bétonnées aux teintes variées nous rappellent notre condition humaine, celle d’un passage bref sur terre tandis que les bâtiments ont cette capacité de durer.

Aux côtés de ces deux artistes piliers de la galerie, nous avons fait appel à deux peintres dont l’un n’a jamais été montré en Alsace et qui nous vient de la Région d’Avignon :

– Hadrien de Corneillan qui décode des no man’s land en devenir. Il écrit sa perception des “choses” en utilisant une palette de couleurs, du gris/noir profond au blanc cotonneux. 

et

– Claude Delamarre, qui travaille ses images dans un style proche de l’illustration, à la limite de l’hyperréalisme.

Il s’agit d’une exposition dont le véritable thème est la notion du temps qui passe, de l’absence/présence, de la trace et de la mémoire, des thèmes chers à la galerie.

Galerie Bertrand Gillig
11 rue Oberlin – Strasbourg
www.bertrandgillig.fr

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.