Du 18 octobre au 10 novembre 2019
Vernissage : vendredi 18 octobre à partir de 18h

Exposition de photographies par Alicia Gardes

« Les sports de combat me fascinent depuis des années. Ce n’est ni lié à la pratique en elle même, ni pour ce qu’on appellerait vulgairement «le goût du sang», mais bien que je suis transportée lorsque s’annoncent les catégories féminines. Je vois à travers l’entrée de chaque femme sur un ring ce que le territoire extérieur, physique et politique, leur refuse. Les notions de force physique, de violence, de la puissance du corps. J’ai entendu parler de Nong Rose en février 2018, à propos de son combat contre Akrim Hamidi, à Paris. Autrement appelée «The Dangerous Ladyboy», ou «la ladyboy aux genoux d’acier», Nong Rose, 22 ans, se bat en compétition masculine depuis toujours. Elle est aujourd’hui la première championne transgenre a avoir combattu en France dans une compétition internationale. Rose in the fighters kingdom est un projet photographique à la fois documentaire et narratif, né de ma rencontre avec elle en Thaïlande. Je tente d’y dresser le portrait d’une jeune femme qui quotidiennement, monte sur un ring et annihile au passage les normes de genre oppressives du sport de compétition. Cette série s’inscrit dans un projet plus global intitulé « Girls wanna have strength » et a reçu la bourse Expérience de jeunesse de la Région Grand Est. »

Graffalgar
17 rue Déserte – Strasbourg 
www.graffalgar-hotel-strasbourg.fr

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.