Du 15 septembre au 13 octobre 2019

Annick Mischler peint des mondes naissants, présents ou disparus, parcourus par la vitalité de la nature agissante. Elle interroge notre présence au monde et met en œuvre une peinture de gestes-trace expressive et vibrante qui laisse aussi la place à un mystère qui nous dépasse, celui de la vie qui ne cesse de produire de nouvelles formes.
L’exposition s’articule autour d’un thème central celui du paysage.
Le paysage ainsi mis en avant, quittant son statut d’arrière-plan devient un sujet à part entière.

CINE de Bussiere
155 rue Kempf – Strasbourg
sinestrasbourg.org

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.