© "The Idea of Someone" - 03 mai 2019 © Remi Gettliffe

Pour ceux qui avaient manqué leur premier album intitulé Weathering sorti en avril 2017, le groupe de rock Last Train revient avec un second opus intitulé The big picture.

Prévu pour le 13 septembre, le nouveau projet des quatre alsaciens arrive au terme d’une série de 350 concerts entre la France, l’Europe, l’Asie et les Etats-Unis. Une petite pause en 2018 a permis au groupe de faire mûrir ce nouvel album en plus de la création de leur propre maison de disques et d’une agence de booking.

Enregistrés en Norvège, les onze titres qui composent ce nouveau chapitre sont le résultat d’une démarche que Last Train a voulu réfléchie, moins précipitée et définitivement assumée. Une fresque de paysage et d’espaces sans s’occuper des limites et des frontières se dessinent au fil des morceaux. Un regard porté sur l’ensemble, l’illustration d’une vision au-delà de la ligne d’horizon. Mais cet album est aussi celui de l’intime, une exploration en profondeur, une confession qui fait naître la mélancolie, la fureur et le frisson. Intense, fataliste et toujours sincère, l’album parlera à chacun.

+ d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.