De septembre 1941 à 1944, Vilnius est occupée par les nazis. Ces derniers contraignent une quarantaine de juifs enfermés dans le ghetto, notamment des poètes, des artistes et des intellectuels renommés, à participer à la destruction des prestigieuses bibliothèques juives et non juives de la ville de Vilnius, de Pologne, de Biélorussie et de Russie. Ce groupe, surnommé, La brigade des papiers, réussit toutefois à dissimuler, au péril de leurs vies, des dizaines de milliers d’ouvrages précieux convoités par les nazis.

Voici le synopsis du documentaire de Diane Perelsztejn, La brigade des papiers à découvrir en avant-première le 23 septembre à la BNU. La projection sera suivie d’un débat en présence de la réalisatrice ainsi que de Bernard Sucheky, historien et co-auteur du film, de Jérôme Schweitzer, conservateur à la BNU et Francis Gutmann, secrétaire général de la MESA qui assurera la modération.

+ d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.