© © RODOLPHE BESSEY

Du 14 septembre au 30 novembre 2019

Exposition dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Que restera-t-il de nous dans le futur ? Quelles traces laisserons-nous ? Quels témoignages de ce que nous étions en tant qu’espèce ?

Autant de questions qui traversent chacune des oeuvres présentées dans cette exposition.

En commentant ou en expérimentant l’hybridation chair – technologie, en repoussant les limites du corps, en le réduisant pour certaines au rang d’outil, pour d’autres au rang d’icône, et enfin, à celui de vestige, témoignage émouvant et presque pathétique d’une époque bâtie sur la suprématie d’un corps de chair fragile et périssable ; ces oeuvres nous offrent ainsi les traces d’un futur non avenu.

Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs  est le cycle thématique fil rouge de l’année 2019 au Shadok.

Concentrée autour du thème général de la science-fiction et de son impact sur la société, cette série d’événements mêle expositions, rencontres, ateliers, performances, résidences avec des créatifs, des artistes, des chercheurs, des auteurs de février à novembre.

Le Shadok
25 presqu’ile André Malraux – Strasbourg
www.shadok.strasbourg.eu

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.