© Futuropolis/Christian Cailleaux

Du 26 octobre 2019 au 22 mars 2020

L’eau dessinée raconte une histoire d’eau à travers la bande dessinée et l’illustration, du voyage à la science-fiction en passant par les questions environnementales ou des histoires insulaires. Dans une scénographie joyeuse et ludique, plus de deux cents documents et objets seront présentés, rassemblant des originaux, des manuscrits, des illustrés, des films animés, destinés aux nostalgiques des années 60 tout comme aux amateurs de romans graphiques plus contemporains.

Le papier virevolte dans tous les espaces de la Fondation pour révéler la matière de l’eau, son lien avec le paysage et l’environnement, les narrations du voyage et des mondes imaginaires, ou encore son rapport à l’homme et au corps, avec notamment la tradition des bains.
Constituée avec les collections patrimoniales de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (Angoulême), des prêts d’auteurs, d’éditeurs et de collectionneurs, l’exposition retrace plus d’un siècle d’histoire de l’image dessinée et illustrée sur le thème de l’eau ayant inspiré une multitude de récits.

Des premiers auteurs de la fin du 19e ayant donné le ton à la bande dessinée (Georges Mory, Marcel Turlin… aux héritiers de la ligne claire : Bruno Le Floc’h, Christian Cailleaux…, en passant par les iconiques Moebius ou Schuiten, puis toute la période contemporaine et le renouvellement du genre via le roman du réel : Nicolas de Crécy, Marine Blandin, Koren Muo…), on découvre les diverses approches des auteurs et dessinateurs.
Des artistes passés par la HEAR (Haute Ecole des arts du Rhin, Mulhouse et Strasbourg) sont également mis à l’honneur, l’école d’art étant connue pour sa section illustration.

L’exposition est réalisée en partenariat avec la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, sous le commissariat de Jean-Philippe Martin, conseiller scientifique et avec la scénographie de l’agence Lucie Lom. Dans ce cadre et en partenariat avec la HEAR et le département illustration, des résidences d’artistes sont ouvertes à des diplômés 2019 et une semaine « hors limite » avec des étudiants de 4ème et 5ème année aura lieu en novembre 2019 à la Fondation François Schneider. Une partie de l’exposition est également présentée à l’espace culturel 110 à Illzach dans le cadre du 31e festival Bédéciné.

De nombreux ateliers d’illustration et d’écriture, de tables rondes et signatures avec les auteurs,
une série de concerts dessinés et un espace jeunesse seront au programme ainsi qu’un vaste espace lecture où les visiteurs sont invités à s’immerger.

Cette exposition sera inscrite au calendrier de 2020, Année de la bande dessinée, annoncée par le Ministre de la Culture et pilotée par la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et le Centre national du livre.

Fondation François Schneider
27 Rue de la Première Armée – Wattwiller
www.fondationfrancoisschneider.org

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.