Du 5 septembre au 5 octobre 2019

A présent la translucidité qu’offrent la cire en fusion, oriente mon travail vers une recherche tout aussi tactile que visuelle. Elle permet au regard un va et vient entre la surface ou « peau » de l’œuvre  et la profondeur des strates et des coloris qui la compose. Le papier népalais reste souvent présent en tant que support; de par sa structure aussi solide que légère, il conserve dans ses fibres les empreintes laissées par les gestes et les végétaux : les images ainsi crées vont pouvoir se lire du bout des doigts.

La technique de « l’encaustique », millénaire, induit certains savoirs faire : chauffer, fondre, superposer, inclure et graver: toutes ces actions donnent un souffle à l’oeuvre. Le matériau premier la cire inerte, retient dans ses nombreuses couches superposées, la mémoire de tous ces gestes, et peut se transformer dès lors en une surface lumineuse et…

CIARUS
7 rue Finkmatt – Strasbourg
www.ciarus.com

 

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.