« Tu sais, quand on est mort, c’est pour la vie entière » Sarah, 4ans 1⁄2.

Avec une création autour du papier de soie, du chant, du mouvement, intitulée Un opéra de papier, à découvrir le 6 mars à la Maison des Arts de Lingolsheim, le Fil Rouge Théâtre aborde des questions existentielles, en allant à la rencontre de personnes aux deux bouts de la vie, les jeunes enfants et les personnes très âgées. Le jeune âge et le grand âge. Le lisse et le froissé.

Que veut dire vivre ? Venir au monde ? Où est-on avant de naître ? Où va-t-on quand on meurt ? Eve Ledig, Jeff Benignus et Ivan Favier ont poursuivis leur recherche pour inventer des formes dans lesquelles se joue au plus près des corps et des souffles, la fusion des arts du mouvement, du chant et du jeu. Le papier de soie est donc devenu, comme une évidence, un partenaire d’imaginaire qui crée la poésie des paysages visuels et éphémères, le tout porté par la musique de Jeff Benignus. Le chant des interprètes, l’orchestration des timbres des paroles collectées, la musique et les légendes créeront les paysages sonores de cet Opéra de Papier, où tout nous amènera au chant et à la danse.

+ d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.