Du 16 novembre 2018 au 17 mars 2019

Le Musée Tomi Ungerer explore la complexité du retour de Strasbourg à la France après 1918 dans l’illustration, et sur plusieurs supports tels l’affiche, la carte postale ou le dessin de presse de l’époque. Des artistes connus comme Dorette Muller, Hansi et Zislin, autant qu’anonymes, témoignent de cette période, parfois avec virulence. Des dessins de Tomi Ungerer sont présentés en contrepoint de leurs illustrations: le dessinateur d’origine strasbourgeoise, après avoir vécu la Seconde Guerre mondiale, a revisité le sujet sur un ton particulièrement caustique.

Dessins satiriques et images de propagande se mêlent pour refléter les deux grands thèmes de la réalité historique contemporaine: d’abord l’enthousiasme soulevé par les libérateurs, ensuite l’apparition de ce qu’on a appelé le malaise alsacien, ferment des autonomismes. Les illustrateurs réutilisent à des fins différentes des motifs et thèmes identiques car ils sont emblématiques de l’Alsace: c’est ainsi que la cathédrale de Strasbourg ou l’Alsacienne en costume resurgissent comme des leitmotivs, adaptés à la cause qu’ils doivent défendre.

L’exposition est organisée en partenariat avec les Archives de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg  et le Musée Historique .

Musée Tomi Ungerer – Centre international de l’Illustration
Villa Greiner / 2 avenue de la Marseillaise – Strasbourg
www.musees.strasbourg.eu

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.