Des claviers magnétiques et guitares énergiques au service de mélodies simples et addictives : c’est la formule adoptée par Romain Müller pour son projet Posterboy Machine, lauréat des Inouïs du Printemps de Bourges en 2018.

Il distille une pop rafraîchissante, un brin nostalgique et pourtant ultra-moderne et manie la langue française avec malice.

Son nouvel EP, « Vol de nuit » paru le 27 septembre, navigue entre ritournelles nocturnes au rythme cadencé et échappées aquatiques aux accents électroniques. La bande-son parfaite d’une idylle naissante, au bord de la piscine ou sur la piste de danse !

+ d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.