Après une première année d’existence riche en événements pluridisciplinaires, le collectif Merci Beaucoup donne une dimension nouvelle à ses aspirations. Un changement d’espace, d’horaires, et une invitée d’honneur : l’artiste française Jennifer Cardini, le samedi 28 avril à partir de 22h au Stride Park.

L’icône de la scène techno internationale, mise en lumière par une performance visuelle inédite de Julien Voarick (PIX 314). Le public pourra également profiter d’un mystérieux espace “playground” signé Merci Beaucoup.

Pour ce qui ne connaissent pas encore, Merci Beaucoup propose d’allier la découverte et la fête de jour ou de nuit, à travers différents formats mêlant musiques électroniques et arts visuels, en collaboration avec des artistes émergents de Strasbourg et d’ailleurs.

JENNIFER CARDINI (Correspondant / Berlin)

« Intronisée grande ambassadrice de la techno française, Jennifer Cardini n’a pas volé son titre. Démontrant vite ses talents en proposant des sets abrasifs, sombres et moites au Rex Club ou au Pulp, cette tenante du minimalisme house se taille une belle réputation, jusqu’en Allemagne. Elle sort Lust, en 2005, disque aux beats violents qui reçoit un succès d’estime dans le milieu électronique, puis Feeling Strange en 2008, sur le label Kompakt, plus rythmé et éclectique, qui tient aux yeux des amateurs toutes ses promesses. Depuis, la productrice et dj a sillonné les clubs et festivals du monde entier (tournée aux États-Unis en 2015), et s’est définitivement imposée comme l’une des chefs de file de la scène house hexagonale. »

Local support : Datis + Perruche + Cleanique (Merci Beaucoup / Strasbourg)
Performance visuelle – scénograhie: PIX 314

+ d’infos

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.