© © Didier Kiefer

Du 6 juillet au 31 décembre 2017

Il se passe peu de mois sans l’arrivée de nouveaux objets Vodou au musée. Le couple Arbogast, les collectionneurs, souhaitent dès cet été, sortir plusieurs pièces exceptionnelles afin de les faire découvrir aux visiteurs.

Trois catégories d’œuvres seront présentées lors de l’exposition :

Les Bocio
Les bocio sont des fétiches de vie, dénommés aussi fétiches en sommeil. Plantées dans le sol pour détourner le malheur ou la maladie, ces statues élancées sont placées à l’extérieur des maisons, d’un quartier, d’un village et jouent un rôle de sentinelle, protègent la communauté, un lignage, une société secrète, une famille ou un individu.

Les fétiches figuratifs
Les visiteurs pourront découvrir plusieurs barques, crocodiles et autres animaux aquatiques sculptés dans le bois où s’incorporent cordons, cordelettes, calebasses, cloches métalliques et matières sacrificielles.
Ces divinités de la région lacustre du Sud-Ouest du Bénin dénotent du lien fort tissé entre les populations et leur environnement.

Les plastrons protecteurs
Ces costumes sont portés par les maîtres initiés du culte Oro en tête des cortèges des Egungun (grand masques) lors de certaines sorties de la forêt sacrée. Ils sont chargés de capter les forces maléfiques, pour protéger l’ensemble des initiés lors des cérémonies.

Tarif entrée pour l’exposition temporaire uniquement : 8 € (du mercredi au dimanche de 14H à 18H)

Château du musée Vodou
4 rue de Koenigshoffen, 67000 Strasbourg
www.chateau-vodou.com

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.