Du 8 octobre au 4 décembre 2016

Nous avons conçu l’exposition Monuments en prenant la notion de culture pour point d’ancrage. En questionnant les rapports entre le groupe et le particulier, l’évènement établit un lien avec les écrits du critique d’art allemand Benjamin Buchloh, né en 1941. Ayant parcouru les thématiques de l’art, l’individu et la politique qui lui sont chères, nous nous sommes concentrés autour de ses réflexions sur la définition d’une personnalité, et l’influence qu’exercent les représentations dominantes de la réalité, menant à la formation d’un jugement culturel.

Afin d’articuler ces différentes approches du collectif, les œuvres choisies trouvent place au sein de trois axes.

Le premier, Lieux intimes, privilégie l’expérience culturelle faite de façon singulière, personnelle. Le second, Désunion, est une tentative d’explorer les tensions liées à l’intégration de l’individu au sein d’un groupe. Nous nous demandons également à partir de quelle limite il perd ses caractéristiques propres, au risque de disparaître dans l’épaisseur de la mémoire commune. Une dernière partie, Adieu à l’identité, exprime cette dissolution du particulier.

Elle conduit à la formation de nouveaux lieux communs, dépossédés de toute marque particulière.

FRAC Alsace
1 route de Marckolsheim, 67601 Sélestat
www.culture-alsace.org/art-contemporain

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.