Ausgeschlachtet e.V. (regroupement des acteurs culturels et des industries créatives qui animent, à Karlsruhe, le site du Alter Schlachthof) – et L’Ososphère présentent Migration | Wanderung, une exposition organisée dans le cadre des portes ouvertes du Alter Schlachthof de Karlsruhe le dimanche 8 mai 2016.

Les deux structures – aux profils et aux envies singulièrement proches – intensifient ainsi une complicité amorcée il y a quelques années. Elles signent ensemble la conception, la programmation et la direction artistique de l’évé- nement proposé ce dimanche 8 mai et qui rassemble 10 artistes de Karlsruhe et 10 artistes de Strasbourg invités à inventer un éphémère camp d’itinérances, constitué de tentes qui incarnent autant de gestes artistiques interrogeant les notions d’itinérance ou de migration, dans un rapport intime ou politique et en tous cas artistique.

Chaque tente viendra inscrire, dans l’espace public et en dialogue avec ses voisines, les intimes singularités de l’artiste qui la posera à cet endroit pour prendre part à cette mosaïque mixte, forcément mixte.

Dimanche 8 mai, le Alter Schlachthof ouvre ses portes. Ancien site des abattoirs de la ville de Karlsruhe, il est désormais à la fois complexe culturel et parc d’activités en économie créative, une association au cœur des tendances de l’époque mais finalement pas si courante. Cette journée permet de découvrir le lieu, mélange hybride de bâtiments anciens et de constructions récentes, et de rencontrer les entreprises et structures installées sur le site. Elle est aussi l’occasion de vivre une expérience artistique particulière.

Voyager, explorer, quitter, entre choix économique, urgence politique, impossibilité de rester ou désir d’ailleurs, nombreuses sont les raisons qui poussent l’homme à migrer. S’appropriant cette thématique de la migration – Wanderung en allemand, un mot qui évoque aussi les promeneurs-voyageurs romantiques du XIXe – 20 artistes de Strasbourg et de Karlsruhe font sortir de terre un campement de tentes artistiques. La tente, architecture éphémère, télescope le symbole de la liberté du nomade et celui du drame des réfugiés. La métaphore avec l’actualité est évidente – les images des camps d’immigrés en France, en Grèce, en Italie et ailleurs hantent forcément nos consciences – mais elle n’est pas exclusive. Il est ici aussi question de mouvement, de voyage, de rencontre. Ensemble, les artistes conviés à prendre part à ce projet, créent une manifestation éphémère au cœur du Alter Schlachthof.

En complément, Radio En Construction et le Café Conversatoire de L’Ososphère ouvrent un point radio sur le site du Alter Schlachthof et invitent les participants à échanger en direct et en public autour de leur première rencontre avec une ville qu’ils ont ensuite habitée. Quel regard pose le nouvel arrivant sur une ville étrangère, mais aussi, comment une ville accueille-t-elle le voyageur qui vient s’y poser ? Les conversations sont à suivre sur dasein.radio diffusée sur la web radio www. radioenconstruction.com L’exposition Migration | Wanderung est une proposition de Ausgeschlachtet e.V. et de L’Ososphère. La direction artistique est partagée, la conception scénographique est le résultat d’un travail collaboratif entre les deux associations. Les artistes allemands ont été sélectionnés dans le cadre d’un appel à projet ; les artistes français, compagnons de route réguliers de L’Ososphère, ont choisi de la suivre dans cette aventure collective et partagée.
Ainsi, L’Ososphère et Ausgeschlachtet e.V. poursuivent la dynamique lancée en 2012 et leur projet commun d’organiser un parcours artistique au fil du Rhin et de faire se croiser les propos des artistes. L’envie est de convier les habitants de l’espace rhénan à s’interroger sur leur part d’identité commune et de raccorder les espaces urbains qui s’étirent autour de ce fleuve partagé. Elle s’est notamment concrétisée par le projet des Cafés Europa en 2015, associant Karlsruhe et Strasbourg dans un dynamique réseau européen interrogeant de nouveaux modes de ville.

Par ailleurs, cette première action de L’Ososphère en 2016 inaugure d’un programme qui se déroulera tout au long de l’automne, à Strasbourg et dans la région du Rhin supérieur. À suivre.

PROGRAMMATION :
Peter Altneder, Sevim Bäuerle, Monika Bartsch, Frank Frede, Rainer Günther, Literatenrunde (Abier Bushnaq, Martina Bilke, Fritz Kölling), Pavel Miguel et Jimenez Alfonso, Christian Schmid, Jost Schneider, Belarmino Varela de Zarros AV-Exciters, Raphael Charpentié, Encastrable et Joachim Montessuis, Entropie, Dominique Kippelen, Moonlight Sonata & Flo, Ramona Poenaru, Nicolas Schneider, Mathieu Wernert.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Lieu d’exposition :Alter Schlachthof à Karlsruhe (Allemagne)
Date : dimanche 8 mai de 11 heures à 18 heures
Entrée libre et gratuite
Programme détaillé sur les sites www.ososphere.org et www.ausgeschlachtet-karlsruhe.de

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.