Du 10 mars au 11 avril.
Vernissage : 12 mars de 18h à 20h
Buffet gratuit et grattouille dans le dos

Entre réalisme et abstraction l’artiste interroge le regard du spectateur par une image hybride. Hybridité formelle d’une part, où se côtoie, se mélange, se heurte une technique sèche au rotring noir, un dessin maîtrisé et le travail de la couleur, à l’aquarelle, médium insaisissable et hasardeux. D’autre part, le sujet est composite, issu de photographies documentaires il mute pour devenir singulier, étranger. Sous la forme du bestiaire, si familier à chacun, Valérie Etterlen questionne l’altération de image, de la perception par un jeu de distance qui n’est pas sans rapport avec le test de Rorschach.

What the cake
51 Rue du Fossé des Tanneurs
67000 Strasbourg

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.