L’univers du film

L’idée de faire un jeu sur la fille d’Ellen Ripley, à la recherche de sa mère, pourchassée par l’un des monstres les plus charismatiques avait tout pour plaire. Chaque couloir ou pièce transpire l’univers de Ridley Scott. Le travail porté sur toute l’ambiance sonore du soft est incroyable. Tout prête à se plonger dans le film de 1979.

Une ambiance pesante

Dans la station Sevastopol, 14 ans après les évènements du film, la discrétion et la possibilité de concevoir des objets utiles à partir d’items ramassés sont vos atouts. Mais si certaines armes sont présentes, leur utilisation fait beaucoup de bruit : le Xénomorphe en profitera!

Un Xenomorphe impressionnant

En effet le prédateur a plusieurs raisons d’être tant respecté grâce à son agilité, son ouïe, et son invulnérabilité. L’IA du Xénomorphe est en effet exemplaire, et vous fera hésiter avant chaque prise de décision.

Un grand jeu

Prévoir une vingtaine d’heures pour boucler l’aventure, puis un mode Survie vous imposera des défis à relever en compagnie de votre némésis.

A jouer dans le noir avec un casque.

 

Article réalisé en partenariat avec Ludus Académie .
logoLUDUS2015.indd

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.