du 13 au 26 mars 2014

Tous les jours de 14 à 19 heures

 

L’exposition à la Maison d’Art

Dans son « one man show » à la Maison d’Art, Robert Pfeiffer nous présente les facettes diverses

de son talent, dont témoignent ses toiles et ses gravures : lithographies, xylogravures,

linogravures, taille douce… Son œuvre franchit très souvent les frontières du figuratif et du non

figuratif, dans un sens ou dans l’autre, nous révélant une inspiration éclectique mais souvent

joyeuse et proche de la nature, des paysages et des motifs végétaux.

Robert Pfeiffer mobilise dans ses travaux une grande variété de moyens : le noir et blanc aussi

bien que la couleur tout d’abord, qu’il utilise dans des registres et des gammes étendues et

variées. Les effets de matière ensuite, obtenus par l’emploi souvent conjoint de différents

médiums, appliqués dans une grande diversité de modalités (à l’éponge, au chiffon, à la spatule,

au couteau, à la brosse, etc…). Le recours aux textures et aux trames participe tout autant aux

moyens mobilisés. La technique picturale puise fréquemment aussi dans le registre scriptural,

avec une liberté qui peut confiner au graffiti. Le tout au service d’une expression fluide,

généralement gaie et multicolore, riche en signes, en figures et en écritures élémentaires. Le

travail est tantôt franchement figuratif, tantôt librement abstrait, tantôt louvoyant aux abords

d’une limite incertaine entre figuratif et non figuratif.

Rober Pfeiffer dispose dans son atelier des presses lui permettant de réaliser toutes sortes

d’impressions. Il épuise de longue date les techniques que permettent ces outils, depuis le

monotype jusqu’à la taille douce en passant par la lithographie et l’aquateinte. La pratique de la

presse l’invite à tenter des explorations originales, mariant couleurs, textures, graphisme divers

avec virtuosité et inventivité.

Robert Pfeiffer a été formé à l’Ecole des Arts Décoratifs de Strasbourg et à l’Ecole des Beaux-Arts

de Paris. Outre la peinture et son activité de graveur pressier, il est également mosaïste et

créateur de vitraux. Il est membre de l’AIDA depuis 1967.

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.