America On board témoigne pour une dernière fois du lien passionné que Jérôme Brézillon entretenait avec le territoire américain. Il avait choisi, pour ce projet resté inachevé, de sillonner le pays à bord de trains et de capturer les paysages et les gens qu’il voyait de sa fenêtre. En regard de cette approche contemplative, Appalachia, USA de Anne Rearick et Hungry Horse de Pieter ten Hoopen, révèlent une proximité avec des communautés à la marge de la société, habitants de lieux reculés qui à eux seuls représentent toute la désolation de l’Amérique actuelle.

Exposition photographique en entrée libre à la filature de Mulhouse

Du mardi 11 mars au dimanche 4 mai

L’agenda culturel alsacien dans ta boîte mail. S'inscrire à la newsletter Coze

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.